VIDEO. Les taux d’intérêt battent des taux record à la baisse

FRANCE 2

C’est la ruée vers les banques pour obtenir de meilleures conditions de prêt. Les taux d’intérêt n’ont jamais été aussi bas depuis la Seconde Guerre mondiale.

Un couple, propriétaire depuis quatre ans d’un appartement à Rennes, a entamé les procédures pour renégocier son prêt. "L’appartement fait 78 m2 environ. On l’a payé au total 170 000 euros", explique Mickael Mauny, le propriétaire. Pour s’installer dans ce 4 pièces, ils ont négocié un prêt à un taux de 3,75 %, ils viennent de renégocier à 2,9 %.

"Nous sommes passés de mensualités à 925 euros, à des mensualités à 870 euros", explique sa compagne Amélie Bléhaut, elle aussi propriétaire de l’appartement. Ils ont aussi réduit la durée de leur crédit. "On gagne 14 mois, soit une somme entre 13 et 14 000 euros". Une bonne affaire, malgré les frais de dossier et les pénalités, le jeu en vaut la chandelle.

La majorité des clients sont concernés

Laurent-Denis Blilliet, propriétaire à Paris, renégocie son prêt pour la deuxième fois. "Je trouve ça incroyable, déjà que ce soit nous qui ayons à y aller. Qu’aucune banque ne renégocie les crédits ou ne nous dise : écoutez, on pourrait peut-être renégocier un crédit, les taux baissent, ce serait dans notre intérêt et dans le vôtre, de vous garder comme client", estime Laurent-Denis Blilliet.

Les banques se gardent bien de communiquer sur ces taux historiquement bas, car la majorité de leurs clients seraient concernés. "Même ceux qui ont fait des crédits en mai 2013, il suffit qu’il y ait un écart d’un point avec le taux actuel et ils ont intérêt à renégocier", analyse Maëlle Bernier, de meilleurtaux.com.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne