VIDEO. Les tarifs du TGV bientôt augmentés ?

France 2

La SNCF réfléchit à la manière dont elle pourrait compenser le manque de rentabilité du TGV. Parmi les pistes envisagées, une augmentation des tarifs, de 6 à 10 euros, pour les premières classes.

Le TGV attire moins de passagers que prévu. Conséquence : le fleuron de la SNCF n’est pas rentable. Pour qu’il soit plus profitable, la société des chemins de fer envisagerait une hausse des tarifs, entre 6 et 10 euros supplémentaires pour les passagers de 1re classe. La société pourrait alors compter sur 10 à 15 millions d’euros d’économies par an. La SNCF tient à préciser qu’il ne s’agit pour l’instant que de pistes de réflexion.

Mais côté voyageurs, on s’agace déjà : "Les prix de la SNCF ne cessent d’augmenter depuis plusieurs années et, de plus en plus, les gens choisissent de nouvelles solutions, comme le covoiturage ", " on va trouver d’autres moyens de se déplacer ".

Un durcissement des conditions d’échange et de remboursement

Et pour les secondes classes, les conditions d’échange et de remboursement des billets pourraient se durcir. L’échange serait désormais gratuit jusqu’à J-7, ensuite les frais s’élèveraient à 15 euros jusqu’à J-2. Après cette date, l’échange ne serait plus possible. Les remboursements seraient aussi limités. La SNCF compte ainsi sur un gain de 25 millions par an.

La voiture-bar sur les trajets de moins de trois heures est également dans le collimateur des comptables de la SNCF. Cette fois, c’est 12 millions d’euros qu’ils espèrent récolter.

La SNCF veut faire des économies alors que la Cour des comptes a récemment épinglé la mauvaise gestion du réseau TGV.

 

 

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne