VIDEO. Les mystères de l’Outback australien

France 2

Située dans la région du Territoire du Nord, l’Outback australien offre un spectacle naturel impressionnant. Une équipe de France 2 s’est rendue sur place.

Dans la région de l’Outback, aux confins de l’Australie, le rocher Uluru attire chaque année plus de 500 000 touristes. C’est le plus gros monolithe du monde et sa couleur ocre offre aux visiteurs un spectacle naturel fantastique. La Stuart Highway est la seule route qui traverse l’Australie du nord au sud, dans un désert aride. Elle permet d’accéder à l’Uluru, cet immense rocher posé au milieu de nulle part, l’icône du pays où se recueillent tous les soirs des milliers de touristes venus admirer le coucher de soleil.

"Les larmes aux yeux"

Uluru est l’âme de l’Outback avec ses 348 mètres de haut et ses 9 kilomètres de périmètre. Ces mensurations spectaculaires lui ont valu d’être classé au patrimoine mondial de l’humanité. Dès 7 heures du matin, les premiers visiteurs sont ébahis par ce véritable monument historique. La légende veut que ce monolithe ait quelque chose de magnétique pour ceux qui savent l’écouter. "La première fois que je l’ai vu, j’avais les larmes aux yeux", se souvient un guide francophone.

Pas loin, Kings Canyon offre un spectacle géologique d’une grande beauté. Cet océan de roche était jadis un véritable océan. L’oxydation par le soleil offre des éclats ocres et rouges. "Magie, féerie", résume une touriste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne