VIDEO. Le cauchemar du trek de l'Himalaya

France 2

Une tempête s'est abattue sur l’Annapurna, dans le centre du Népal. Le bilan est encore incertain. Pour l'heure, 32 personnes ont trouvé la mort et une dizaine sont portées disparues.

Une surprise dramatique pour les randonneurs qui ne s'attendaient pas à un temps aussi désastreux. Les premiers survivants ont été secourus par l'armée népalaise à plus de 5000 m d'altitude. Dans ce bilan chaotique, 150 randonneurs et leurs guides ont tout de même évité le pire.

Panique pour les randonneurs

 
Une randonneuse témoigne : "J'étais sûre que j'allais mourir. Avant d'arriver au col, j'avais perdu mon groupe, je ne trouvais plus personne, je ne voyais plus rien (...) puis un Népalais m'a prise par la main et il m'a guidé " . Certains ont trouvé refuge dans une cabane qui, par manque de place, n'a pas pu abriter tout le monde. Les moins chanceux se sont orientés vers la vallée et ont perdu la vie.

De nombreuses personnes souffrent de gelures aux pieds et aux mains, ils ont été transportés vers les hôpitaux de la capitale. Ce circuit de randonnée parmi les plus utilisés a eu raison des aventuriers.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne