VIDEO. Laetitia Mendès : "J’ai subi une double mastectomie pour éviter un cancer du sein"

France 2

Porteuse d’un gène qui la prédisposait à avoir un cancer du sein, Laetitia Mendès, 32 ans, a fait un choix radical : se faire retirer la poitrine. Cette décision, elle l’explique dans un livre : ‘’Mon petit gène, ma seconde chance’’ (Anne Carriere Editions).

Elle n’a que 24 ans, en 2006, lorsqu’elle apprend qu’elle est porteuse d’une mutation génétique qui l’expose particulièrement au cancer du sein. Comme son arrière-grand-mère, sa grand-mère et sa mère avant elle. Alors Laetitia Mendès décide de se faire retirer les deux seins, préventivement.

"Je sens que, si je ne le fais pas, je suis condamnée, témoigne la jeune femme, qui raconte son choix dans le livre 'Mon petit gène, ma seconde chance'. On m'annonce que j’ai plus de 80% de risques de déclarer un cancer du sein."

Lorsque le dépistage tombe, elle apprend également qu’elle est enceinte. "Pour moi, cette poitrine, elle n'est pas nourricière, elle n'est pas en pleine santé. Ces seins, ils sont empoisonnés."

La révélation d’Angelina Jolie l’a aidée à parler

Deux ans après la naissance de sa fille, en 2008, c’est l’opération. Commence un nouveau combat : celui de l’acceptation. "C'est une vraie mutilation, il nous manque quelque chose." Il lui a fallu du temps pour accepter son nouveau corps. "J'ai dû me forcer à rester coquette."

Laetitia Mendès a décidé de parler de son opération quand l’actrice Angelina Jolie a révélé sa double mastectomie, en 2013. "Cela m'a libérée. Si elle n’avait pas parlé, je n'aurais jamais réussi à le faire. J'avais honte." Et la jeune femme de conclure : "Cette opération, je ne l'ai jamais regrettée. C’est la plus belle décision de ma vie."

Vous êtes à nouveau en ligne