VIDEO. La difficile réforme de l’Eglise catholique

France 2

Le synode sur la famille s'est achevé samedi 18 octobre après des débats sur des sujets houleux pour l'Eglise.

Pendant plusieurs jours, il fut largement question de la place des divorcés et des homosexuels. L'idée évoquée est l’adoption d'un langage nouveau et bienveillant envers ces personnes.
Le journaliste Renaud Bernard, en duplex du Vatican rapporte les conclusions. L’envoyé spécial  explique que les évêques et les cardinaux les plus conservateurs sont parvenus à bloquer les ouvertures envers les homosexuels ou les couples divorcés. Ils avaient même demandé à Benoît XVI d’intervenir mais celui-ci a refusé.

"Nous avons semé et nous allons continuer à semer avec patience"

Pour les autres sujets, François a obtenu que l’Eglise s’ouvre un peu au mariage civil, au concubinage. Concernant les dossiers sur lesquels il a échoué, le pape a annoncé : "Nous avons semé et nous allons continuer à semer avec patience."
 

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne