VIDEO. Inondations : les assureurs font leurs comptes

FRANCE 2

Depuis la mi-septembre, l’enchaînement des intempéries entraîne de nombreux sinistres. Pour les assureurs, la facture est de plus en plus lourde. Une équipe de France 2 fait le point.

Les inondations à répétition dans le sud de la France inquiètent les assureurs sur l’évolution des conditions climatiques dans les prochaines années. Car pour eux, le montant des indemnités est de plus en plus élevé.
Ces 20 dernières années, les assureurs ont distribué 30 milliards d’euros. Dans les 20 prochaines, ils prévoient de verser 60 milliards d’euros. Une tendance à la hausse, due au réchauffement climatique et à une population qui augmente dans les zones les plus fréquemment touchées.

Quelles conséquences pour les assurés ?

Actuellement, sur un contrat d’assurance-habitation, 16 euros sont consacrés aux catastrophes naturelles et aux tempêtes. "Si jamais on ne prend pas les mesures de prévention nécessaires, c’est 25 euros que pourrait représenter la part nécessaire pour financer le système de protection. Et donc ça se répercuterait sur les tarifs", explique Bernard Spitz, président de l’association française de l’assurance.

Vous êtes à nouveau en ligne