VIDEO. Economie : la locomotive allemande est-elle ralentie ?

FRANCE 2

Depuis des années, l’Allemagne fait figure de modèle économique et de leader européen, mais plusieurs indicateurs sont passés au rouge, coup sur coup. Une équipe de France 2 s'est penchée sur la question.

La chancelière Angela Merkel et son ministre des Finances, Wolfgang Schaüble sont en plein doute. La crise frappe à la porte de l’Allemagne. Les prévisions de croissance ont été revues à la baisse. Le gouvernement espérait 1,9% de croissance en 2014, ce sera 1,3%. Il misait sur 2% en 2015, ce sera beaucoup moins : 1,2%.

Une politique économique très critiquée

Une douche froide, au point que le ministre de l’Economie doit rassurer les Allemands à la télévision. "Le plus important, c’est que l’Allemagne a une croissance robuste", a Sigmar Gabriel. Les Allemands réalisent à quel point ils sont dépendants de l’économie européenne et mondiale. Les exportations ont chuté de 5,8% en août.

Mais l’Allemagne aurait aussi pris de mauvaises décisions, et les avis ne manquent pas. "Rechercher toujours le zéro déficit, ce n’est pas nécessaire et ça nous coûte trop cher", explique Ferdinand Fichtner, économiste allemand. Derrière les murs de la chancellerie, Angela Merkel sait que le temps presse.

Vous êtes à nouveau en ligne