VIDEO. Cocaïne : l’ingéniosité des trafiquants force les douaniers à s’adapter

France 2

Cacahouètes fourrées à la cocaïne, rouleau de pâtisserie rempli de drogue… Les trafiquants font preuve d’une imagination débordante pour vendre leur marchandise.

Les saisies de cocaïne augmentent en Europe, atteignant même un record en France. Pour satisfaire la demande, les filières se sont multipliées, et pour entrer sur le territoire, les trafiquants et les passeurs ont une imagination débordante. En Guyane, les douaniers ont arrêté il y a quelques jours une femme qui cachait 230 grammes dans son soutien-gorge, et 350 grammes dans ses cheveux.

"Nous devons nous adapter"


Dans d’autres affaires, les policiers ont découvert des cacahouètes fourrées à la cocaïne mais aussi des tubes de dentifrice remplis de drogue, ou un rouleau à pâtisserie. Alors qu’un gramme de cocaïne s’achète désormais 65 euros dans la rue, 7,2 tonnes de cette drogue ont été saisies en France en 2013.
Les objets ayant servis à cacher de la cocaïne sont gardés afin de détecter les fraudeurs à l’avenir. "Nous devons nous adapter afin de pouvoir identifier et intercepter les marchandises de fraude", a assuré au micro de France 2 Patrice Bertrand de la Direction générale des douanes.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne