Le tourisme, une vitrine pour l'Arabie Saoudite

France 2

Alors que le prince héritier d'Arabie Saoudite est en déplacement en France, un contrat doit être signé concernant le tourismes, sur le site archéologique d'exception d'Al-Ula.

Ce n'est par le Far-West américain, c'est l'Arabie Saoudite. Un décor grandiose de falaises, et des tombes monumentales taillées dans le grès. Ce sont des vestiges nabatéens, ils datent du Ier siècle après Jésus Christ. Un site archéologique classé au Patrimoine mondial de l'Unesco, mais quasiment désert, ce qui devrait bientôt changer. L'Arabie Saoudite entend désormais exploiter ses trésors, elle accordera bientôt des millions de visas touristiques.

30 millions de visiteurs espérés

Une révolution dans ce pays très fermé. Dans ces tombeaux, les autorités espèrent faire venir 30 millions de visiteurs chaque année. "Les autorités de ce pays ne veulent plus que leur économie soit uniquement basée sur le pétrole", explique notre journaliste envoyée spéciale en Arabie Saoudite Maryse Burgot. Le projet touristique gigantesque du site archéologique Al-Ula, en Arabie Saoudite, est estimé entre 40 et 80 milliards d'euros. Il doit être le "fer de lance" du tourisme dans le pays.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne