La France attire de nouveau les investisseurs étrangers

FRANCE 2

En 2014, le nombre d'investisseurs étrangers en France est reparti à la hausse après trois années de baisse. France 2 décrypte les raisons de ce regain d'attractivité.

C'est une éclaircie encourageante pour l'économie française : en 2014, le nombre d'investisseurs étrangers en France a augmenté, après trois années consécutives de baisse. De 685 projets en 2013, on est passé à 740 projets, soit une augmentation de 8%.
L'entreprise allemande Claas a choisi la France pour renforcer son centre de recherche. Elle a investi 6,5 millions d'euros et recruté 28 salariés. L'argument principal de ce développement réside dans les économies possibles avec le crédit impôt-recherche. "Ça nous permet de gagner entre 40 et 50% des investissements qu'on pourrait lancer en termes de recherche et développement", explique à France 2 Frédéric Cavoleau, responsable du centre d'essais.

Les pays émergents boudent la France

Tous les secteurs sont concernés par le regain observé en 2014. Au total, ces projets ont permis de sauver ou de créer 25 478 emplois. Par ailleurs, 16 sièges de société ont été installés en France, soit trois fois plus qu'en 2013.
Sur les 740 projets, 19% viennent des États-Unis, 14% d'Allemagne, 9% d'Italie et 9% du Royaume-Uni. Seuls les pays émergents comme l'Inde boudent encore la France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne