Démission d'Emmanuel Macron : "François Hollande subit cette décision"

France 2

En direct de l'Élysée, Sophie Brunn revient sur les réactions de l'Élysée, après la démission d'Emmanuel Macron du gouvernement ce mardi 30 août.

Après la démission d'Emmanuel Macron du gouvernement ce mardi 30 août, quel est l'état d'esprit à l'Élysée ? "Difficile de cacher un agacement certain dans l'entourage du chef de l'État, indique Sophie Brunn, en direct de l'Élysée, à Paris. Il faut dire que François Hollande subit cette décision d'Emmanuel Macron. Quand on nomme un ministre, c'est pour qu'il fasse son travail, pas pour qu'il s'en aille en cours de route, reconnaît-on, assez amer, à l'Élysée."

"Montrer qu'il a été déloyal"

"On fait aussi mine d'être passé à autre chose, assurant que le président est concentré sur la rentrée scolaire et le budget en préparation. 'Notre responsabilité, c'est de travailler pour les Français, Emmanuel Macron a fait un autre choix personnel', nous dit-on encore. Si l'ancien ministre a tout fait pour ne pas apparaître comme un traître, la stratégie de l'exécutif ce soir, c'est de démontrer qu'il a été déloyal", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne