Air France : l'impossible réforme ?

france 2

Air France est en grève depuis trois jours. Les stewards et les hôtesses s'inquiètent du projet de filiale lancée par la direction. Luc Bazizin est en direct de l'aéroport de Roissy, au nord-est de Paris.

À quoi faut-il s'attendre pour le trafic aérien dans les prochains jours ? "Les prévisions du trafic aérien sont assez optimistes puisque Air France envisage d'assurer 100% de ses vols long-courriers et 98% de ses vols court et moyen-courriers", déclare Luc Bazizin. Pourtant, près d'un personnel navigant commerçant sur trois sera en grève. "La compagnie prévient déjà que des annulations de dernière minute peuvent être envisagées. On peut donc se dire que la situation peut s'aggraver pendant le week-end", poursuit le journaliste. La grève se poursuit jusqu'au lundi 20 mars.

Plusieurs obstacles

Le bras de fer entre la direction et les syndicats "révèle peut-être les difficultés de la compagnie à mener à bien ces réformes", déclare le journaliste. En effet, à chaque nouvelle réforme, Air France fait face à de nombreux blocages. Premier obstacle : les syndicats, très puissants. Second obstacle : les tensions entre les différents métiers. Certains salariés ont le sentiment d'être mis davantage à contribution que les autres. Enfin, la présence de l'État dans le capital n'est pas forcément un atout, car il intervient très souvent dans les négociations.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne