À qui profite la réserve parlementaire ?

FRANCE 2

Le débat est vif à l'Assemblée nationale sur la suppression de la réserve parlementaire. Pour mieux comprendre à qui elle profite, les explications avec Guillaume Daret.

Qu'en est-il précisément des chiffres de la réserve parlementaire, de combien parle-t-on exactement ? "135 millions d'euros c'est le montant de la réserve parlementaire dépensé l'an dernier. Dans le détail, c'est 82 millions d'euros pour l'Assemblée nationale et 53 millions pour le Sénat. Tous les députés peuvent bénéficier d'une enveloppe d'en moyenne 130 000 euros. Un peu plus s'ils sont vice-présidents ou questeurs : 260 000 euros. Enfin, 520 000 euros est attribué pour le président de l'Assemblée", explique le journaliste Guillaume Daret.

Une cagnotte critiquée sur le plan moral

Àquoi ça sert dans les faits ? "Pour ce qui est de l'Assemblée, l'an dernier, 52% de la réserve est allée à des associations. Le reste, à des collectivités locales. C'est justement ce qui fait débat. L'attribution de cette enveloppe est laissée au bon vouloir des parlementaires. Par exemple, le député Les Républicains Gilles Carrez ont versé l'an dernier 200 000 euros à la ville du Perreux-sur-Marne, ville dont il était maire jusque-là fin de l'année dernière. L'ancien président socialiste, Claude Bartolone, a lui versé 400 000 euros à plusieurs villes de son fief de Seine-Saint-Denis. Alors tout cela est parfaitement légal, mais c'est souvent sur le plan moral qu'il y a le plus de critiques", poursuit Guillaume Daret.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne