VIDEO. Le Canada sous le choc suite aux attaques

France 2

 Un réveil difficile, ce jeudi 23 octobre, pour les habitants d'Ottawa qui prennent conscience des faits terrifiants de la veille.

Le pays est traumatisé. Les habitants ne comprennent pas comment un tel acte a pu se produire. Les policiers ont veillé toute la nuit, au petit matin, la ville a repris lentement ses esprits.

"C'était un cauchemar"

Une épreuve dramatique pour les personnes qui se trouvaient dans l'enceinte du Parlement où a eu lieu la fusillade. Un témoin raconte : "C'était vraiment stressant, un moment de terreur, beaucoup de tension et d'attente".

Lorsque la nouvelle de l'implication d'un seul tireur tombe, les habitants sont scandalisés : "C'était une longue journée pour un seul mec, un seul taré" .

Un seul homme a paralysé toute une ville laissant place à la terreur, mais les politiques ne se laissent pas abattre. Justine Trudeau, chef du parti libéral du Canada déclare : "Ils essayent de nous déstabiliser, nous resterons ferme. Ils veulent qu'on oublie qui on est vraiment. Au contraire, il faut s'en rappeler".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne