VIDEO. Fusillade d'Ottawa : le portrait du tireur

France 2

Michael Zehaf-Bibeau, l'auteur de la fusillade à Ottawa, était connu des services de police. Il était considéré comme un voyageur à haut risque.

Récemment converti à l'Islam, il était soupçonné de vouloir aller faire le djihad en Syrie. D'ailleurs, son passeport venait de lui être retiré, tout comme celui de Martin Couture-Rouleau, qui avait renversé sciemment deux militaires lundi 20 octobre, en tuant l’un d’eux.

Un casier judiciaire chargé et un comportement "inapproprié"

Michael Zehaf-Bibeau avait 32 ans, sa mère est fonctionnaire au bureau de l'immigration, son père est un homme d'affaires d'origine libyenne.

Il vivait à Vancouver et n'en était pas à son premier coup criminel. Il avait effectué des séjours en prison pour agressions, vols et possession de drogues.

Il fréquentait une mosquée dans la banlieue de la ville où il n'était pas le bienvenu. Plusieurs fidèles lui ont demandé de ne plus se rendre aux prières, ses propos et son comportement étaient considérés comme inappropriés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne