VIDEO. Ebola : la première infection aux Etats-Unis soulève des questions

France 2

Une infirmière, qui s’était occupée d’un malade mort la semaine dernière au Texas, a contracté la fièvre hémorragique.

C'est le deuxième cas hors Afrique. Les autorités sanitaires américaines ont confirmé dimanche 12 octobre 2014, qu'une soignante d’un hôpital texan avait été contaminée par  Ebola. 

Aux Etats-Unis, cette nouvelle contamination soulève de nombreuses questions et relance les discussions autour du protocole de protection.

Une faille dans le protocole ?

L'infirmière infectée soignait un Libérien touché par le virus et décédé au Texas la semaine dernière. L'Américaine était pourtant protégée, gantée et masquée. Mais pour le docteur Antony Fauci, de l'Institut des allergies et des infections, "il y a forcément eu une faille dans le protocole de soins, malgré l'équipement de protection".

Une accusation qui provoque l'ire du personnel soignant : "On ne nous donne ni les informations, ni la formation nécessaire et quand une infirmière est contaminée, on dit qu'elle n'a pas respecté le protocole", déplore Kathy Roemer, du syndicat national des infirmiers.

 

Vous êtes à nouveau en ligne