VIDEO. Des labels fiables pour les produits de consommation

France 2

A côté des logos privés, l’Etat et l’Union européenne ont mis au point des labels fiables et garantis.

Les industriels multiplient logos et labels sur leurs produits afin de les distinguer dans les rayons. Mais seuls les labels officiels garantis par l’Etat sont des gages de qualité, explique la journaliste de France Margaux Manière.

Premier logo garanti : l’AOC, Appellation d’origine contrôlée. La fabrication a été réalisée avec un savoir-faire reconnu et dans la même zone géographique. Un exemple : le camembert de Normandie. Mais l’AOC est petit à petit remplacée par l’AOP, Appellation d’origine protégée, qui est son équivalent européen, garanti par l’UE.

Trois nouveaux produits sur quatre sont des échecs

Il y a aussi l’IGP, Indication géographique protégée. La transformation a lieu dans une même zone géographique. C’est moins strict que l’AOC ou l’AOP. Un exemple : les anchois de Collioure, ils ne sont pas forcément pêchés dans la région de Collioure, mais la fabrication se fait à Collioure, selon des méthodes ancestrales.

Les industriels sont friands des labels, mais aussi des logos privés comme Reconnu Saveur de l’Année, car ils font augmenter les ventes et les chances d’imposer le produit. Trois nouveaux produits sur quatre lancés sur le marché sont des échecs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne