Seniors : la solution de l'habitat partagé

FRANCE 2

L'habitat partagé séduit de plus en plus. Il peut devenir une alternative à la maison de retraite.

Aujourd'hui, c'est petit-déjeuner ensemble, dans la salle de vie de la résidence. Un moment de convivialité, organisé une fois par semaine par la maîtresse de maison. Parler, se retrouver, c'est déjà l'essentiel. Les résidents qui vivent ici ont entre 75 et 99 ans et ne voulaient plus vivre seuls. "C’est très agréable ce mélange, l'indépendance et aussi la présence", souligne Anne-Claude, une résidente.

17 appartements d'environ 50 m²

Leur indépendance, ils la gardent, chacun chez soi dans 17 appartements d'environ 50 m². Germaine était la première à emménager il y a huit mois avec tous ses souvenirs. Ici, elle peut recevoir son infirmier ou son kiné, mais ce n'est pas une résidence médicalisée. Elle paye 500 euros par mois, elle n'aurait pas pu dépenser plus. L'idée des maisons en partage est née ici dans le Gard, il y a presque cinq ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne