Martin Luther King : hommage au pasteur assassiné

France 2

Cela fait 50 ans, jour pour jour, que Martin Luther King, militant pour l'égalité des Noirs et la justice sociale, a été assassiné. Aux États-Unis, des commémorations sont organisées.

Des chants gospel pour les 50 ans de la mort de Martin Luther King. Un hommage à Memphis (Tennessee), là où le pasteur noir a été assassiné. Il avait 39 ans et se battait pour le droit des minorités. Sa fille avait cinq ans quand son père est mort. Le président Obama lui-même a enregistré un message vidéo. "On continuera la lutte pour les droits civiques de chaque Américain, peu importe à quoi il ressemble. L'âme de Martin Luther King est toujours là", assure-t-il.

Icône de la non-violence

Le rêve de Martin Luther King s'est arrêté le 4 avril 1968. Il a été abattu d'une balle en pleine tête sur le balcon d'un motel de Memphis. La mort de celui que prônait la non-violence a déclenché de terribles émeutes. Cinquante ans après, l'esprit du prix Nobel est encore là. Sa petite-fille, sur scène, a manifesté pour le contrôle des armes à feu en reprenant le fameux "I Have a Dream".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne