Incendies : le Sud-Est en alerte

FRANCE 2

La canicule impose un dispositif renforcé de prévention des incendies, notamment dans le Sud-Est où pompiers et bénévoles oeuvrent ensemble. 

Dans le Sud-Est, tout est mis en place pour prévenir des risques d'incendie. Dans le parc national des Calanques, quatre scouts à vélo patrouillent. Ils rappellent les consignes face aux risques d'incendie aux touristes et randonneurs. "On doit à la fois regarder s'il y a des fumées quelque part et en même temps faire de la prévention", explique l'une des scouts. La vigilance est maximale dans les massifs des Bouches-du-Rhône. Après un printemps pluvieux, la végétation a beaucoup poussé, mais avec les fortes chaleurs, les plantes sont en stress hydrique, desséchées et dangereuses. "La plante libère de son humidité dans l'air et il ne reste que des parties très fines et très sèches autour de la plante, ce qui facilite la propagation du feu", rappelle un pompier de la région.

12 massifs forestiers interdits au public

Il n'y a pas encore de départ de feu, mais la canicule impose aux pompiers un dispositif de surveillance, avec des effectifs renforcés et des unités mobiles disposées en bordure des forêts, près des axes de circulation. "Trois engins incendies d'une capacité de 4 000 litres d'eau et un engin de commandement", explique le lieutenant Philippe Bodin. Pour réagir vite, il faut aussi inspecter en permanence les massifs. Deux volontaires sont situés en haut d'une vigie et les scrutent. Pour minimiser les risques, la préfecture des Bouches-du-Rhône a interdit au public l'accès à 12 massifs forestiers sur les 24 du département jeudi 2 août.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne