Grippe : l'épidémie s'intensifie

FRANCE 2

Les services sanitaires parlent d'un phénomène de grippe précoce et intense. Certains patients nécessitent l'intervention des urgences.      

Dans la nuit parisienne, à l'heure où les cabinets médicaux ferment, SOS médecins prend le relai. Depuis quinze jours, c'est souvent à des patients grippés que le docteur Salger rend visite : chez cette jeune femme, la maladie a débuté par un banal rhume il y a dix jours. Gêne respiratoire, toux, fièvre... les symptômes sont classiques.

Une grippe très contagieuse 

"C'est une grippe. Je pense que ce qui s'est passé, c'est que les quinze jours précédents, avec les pics de pollution, vous aviez les sinus un peu pris, et avec l'épidémie de grippe en ce moment, ça s'est sur-infecté", explique le médecin à sa patiente. Contre la grippe, du paracétamol et du repos. Un arrêt maladie d'une semaine surtout destiné à ne pas contaminer l'entourage. Pour cette patiente en bonne santé générale, la grippe ne sera bientôt plus qu'un mauvais souvenir. 
 

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne