Fortes chaleurs : les touristes recherchent la fraîcheur

Ce week-end de l’Ascension, le plus chaud depuis plus d’un siècle, bat des records de températures. Comment les touristes font-ils pour faire face à la chaleur ?  

Neuf heures à peine, dimanche 28 mai, dans les rues de Strasbourg (Bas-Rhin) et déjà les premiers touristes sont de sortie : "Le soleil est entré dans notre chambre très tôt. La lumière nous a réveillé, elle était vraiment très forte", explique cette femme. Au programme pour cette journée en famille, glaces et visite de la cathédrale. Il fait déjà 25 degrés, 33 sont attendus cet après-midi. Une passante à l’accent québécois prodigue quelques conseils : "On s’hydrate bien, on boit bien, on cherche l’ombre et puis on y va lentement."

Chercher les coins d’air

Nombreux sont ceux qui ont opté pour une croisière autour du centre-ville de Strasbourg. À bord, casquettes, lunettes de soleil et autres astuces sont indispensables pour éviter les coups de chaud. Les passagers sont bien sûr venus admirer les paysages, mais aussi et surtout profiter des courants d’air. Une agréable sensation qui ne durera pas longtemps. Sur l’eau comme à terre dès le début d’après-midi il sera difficile d’échapper à la chaleur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne