EDF : quand les clients trouvent porte close

FRANCE 2

EDF a baissé le rideau de tous ses services clients en France. À La Courneuve (Seine-Saint-Denis), la CGT rouvre les locaux tous les matins pour continuer de recevoir et de renseigner les usagers. Un bras de fer est lancé sur les services de proximité.

Une boutique EDF fermée depuis dix mois, qui continue d'ouvrir par intermittence. À l'intérieur, des agents EDF ou Enedis, tous militants de la CGT, accueillent les clients du quartier, malgré l'interdiction de la direction et les interventions régulières des huissiers. Bonne nouvelle ce matin pour cette cliente : grâce à cet agent qui vient en dehors de ses heures de travail, elle vient de se faire rembourser un trop-payé.

77 agences fermées

Les militants font l'intermédiaire entre les usagers et le service client au téléphone. Depuis novembre, ils affirment avoir aidé plus de 500 personnes, même si parfois au bout du fil, les conseillers ne sont pas coopératifs. Une action pour réclamer la réouverture des boutiques EDF, notamment dans les quartiers populaires. Ces deux dernières années, les 77 dernières agences ont fermé leurs portes. Argument de la direction : seuls 1 à 2% des contacts clients se faisaient en boutique, le reste par téléphone ou internet. Pour les clients les plus fragiles, la compagnie affirme avoir formé des conseillers. Dans la boutique de La Courneuve (Seine-Saint-Denis), les militants n'entendent pas stopper l'occupation : ils continuent d'accueillir le public.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne