Consommation : le succès des ateliers de luxe et du made in France

FRANCE 2

Les enseignes proposant des créations made in France et des créations de luxe tirent leur épingle du jeu. C'est le cas d'une entreprise située dans la Sarthe.

Mercredi 8 janvier, le coup d'envoi des soldes a été donné. Les promotions dureront cette fois-ci quatre semaines contre les six habituelles. L'habillement sera alors à la fête. Un secteur qui crée de nouveaux emplois après avoir accusé un certain déclin ces dernières années. Le made in France et les ateliers de luxe tirent leur épingle du jeu. Solenne Joseph n'a que 21 ans. La jeune femme diplômée d'un BTS Métiers de la mode sera dans quelques mois chef d'équipe dans un atelier de luxe de la Sarthe.

"L'atelier a quasiment doublé de taille"

L'entreprise Confection fléchoise a connu une évolution rapide. 19 salariés ont été embauchés en près de deux ans. La société a pourtant été confrontée à la crise de 2008. Les salariés avaient été mis au chômage partiel. Le patron avait alors abandonné le prêt-à-porter pour le luxe. Aujourd'hui, son carnet de commandes est plein. "L'atelier a quasiment doublé de taille. On est passé de 20 à 50 en cinq ans et on a eu une accélération ces trois dernières années", confie Jacques Martin-Lalande, fondateur de Confection Fléchoise.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne