Buckingham Palace : quand la sécurité bouscule la tradition

FRANCE 2

Afin d'éviter tout attentat au véhicule bélier, la relève de la garde royale change d'horaire à partir de ce lundi 16 janvier. Explications.

Même si elle est assurée par les militaires, la relève de la garde s'apparentait jusqu'ici à du folklore. Et le sabre, ainsi que le fameux bonnet en poils d'ours, était plus impressionnant que dissuasif. Mais à présent, l'ambiance est moins à la fête : certains uniformes se sont assombris, la police est là, pour surveiller tous les défilés. Une mesure rare dans un pays où traditionnellement les policiers ne sont pas armés.

Éviter les attaques terroristes

À compter de ce lundi 16 janvier, les mesures de sécurité autour de Buckingham Palace sont renforcées et les horaires modifiés. Autrefois assurée à 11h30, un jour sur deux en hiver et tous les jours en été, la relève de la garde est avancée à 11h. Objectif : avec cet horaire en creux de matinée, la police va pouvoir fermer plus de routes d'accès pour éviter toute attaque de véhicule, de type Nice ou Berlin.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne