Rentrée scolaire : Genevilliers et lycée à la carte

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

C'est parti depuis ce matin pour une nouvelle année scolaire. 12 millions d'élèves ont retrouvé la classe. Voici le cas d'un lycée de Gennevilliers qui pratique le sur-mesure. Les nouveaux élèves, ceux qui sont inscrits en seconde, ont été reçus un par un, individuellement pour connaître le profil de chacun, ses points forts, et ses lacunes et assurer le suivi. Une méthode qui a fait ses preuves. Les questions d'emploi du temps sont expédiées en 10 minutes. L'important est ailleurs. Comme pour un entretien d'embauche en entreprise, chacun des 300 élèves de seconde, passe 20 minutes avec 2 professeurs. Le ton est sympathique, mais le but est d'inciter l'élève à parler de lui. A livrer ses points forts et ses lacunes. En histoire j'ai eu du mal. A cause de quoi. Ça ne me plaisait pas vraiment. L'enseignante a déjà un apperçu de sa personnalité. Elle va ajuster sa propre attitude avec lui en classe. Il a de l'aisance, il n'a pas hésité a être avec vous. On va le valoriser. Pour la classe et pour lui. Pour Thomas, c'est accueil individualisé a joué comme un électrochoc. J'ai dit a ma prof que j'essaierais de travailler et d'avoir des meilleurs résultats. C'est une sorte de promesse, je pense la tenir et réussir cette année. Difficultés familiales, durée du trajet le matin. Les enseignants accumulent le plus d'information possibles sur chaque élève qu'ils mettent en commun. L'objectif est de cerner ce qui peut faire obstacle à la réussite scolaire. On met des gros points rouges sur les gens qui nous inquiètent, ne travaillentjamais ou ont 1H30 de transport. Des cas à suivre. On ne se trompe pas trop. Ces cas là peuvent décrocher. La méthode est un succès. Depuis 8 ans que ce dispositif existe dans ce lycée de ZEP, le nombre de redoublement a été divisé par 2 et le taux de réussite au bac est parmi les meilleurs de l'académie. La nouveauté de cette rentrée, c'est que dans une école sur cinq, la semaine sera rallongee à quatre jours et demi.

C'est parti depuis ce matin pour une nouvelle année scolaire. 12 millions d'élèves ont retrouvé la classe. Voici le cas d'un lycée de Gennevilliers qui pratique le sur-mesure. Les nouveaux élèves, ceux qui sont inscrits en seconde, ont été reçus un par un, individuellement pour connaître le profil de chacun, ses points forts, et ses lacunes et assurer le suivi. Une méthode qui a fait ses preuves.

Les questions d'emploi du temps sont expédiées en 10 minutes. L'important est ailleurs. Comme pour un entretien d'embauche en entreprise, chacun des 300 élèves de seconde, passe 20 minutes avec 2 professeurs. Le ton est sympathique, mais le but est d'inciter l'élève à parler de lui. A livrer ses points forts et ses lacunes.

En histoire j'ai eu du mal.

A cause de quoi.

Ça ne me plaisait pas vraiment.

L'enseignante a déjà un apperçu de sa personnalité. Elle va ajuster sa propre attitude avec lui en classe.

Il a de l'aisance, il n'a pas hésité a être avec vous. On va le valoriser. Pour la classe et pour lui.

Pour Thomas, c'est accueil individualisé a joué comme un électrochoc.

J'ai dit a ma prof que j'essaierais de travailler et d'avoir des meilleurs résultats. C'est une sorte de promesse, je pense la tenir et réussir cette année. Difficultés familiales, durée du trajet le matin. Les enseignants accumulent le plus d'information possibles sur chaque élève qu'ils mettent en commun. L'objectif est de cerner ce qui peut faire obstacle à la réussite scolaire.

On met des gros points rouges sur les gens qui nous inquiètent, ne travaillentjamais ou ont 1H30 de transport. Des cas à suivre. On ne se trompe pas trop. Ces cas là peuvent décrocher.

La méthode est un succès. Depuis 8 ans que ce dispositif existe dans ce lycée de ZEP, le nombre de redoublement a été divisé par 2 et le taux de réussite au bac est parmi les meilleurs de l'académie.

La nouveauté de cette rentrée, c'est que dans une école sur cinq, la semaine sera rallongee à quatre jours et demi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne