VIDEO. Pour Yannick Jadot, Jean-Luc Mélenchon "accepte l'expansionnisme russe"

franceinfo

L'écologiste, qui soutient Benoît Hamon, a eu des mots très durs à l'encontre du candidat de la France insoumise, mercredi, sur le plateau des "4 Vérités".

A douze jours de la présidentielle, les relations se tendent entre les camps Hamon et Mélenchon. Sur le plateau des "4 Vérités"sur France 2. Yannick Jadot n'a pas mâché ses mots, mercredi 12 avril, à l'égard du candidat de la France insoumise. L'écologiste, qui soutient Benoît Hamon, lui reproche le discours qu'il a tenu à Marseille, dimanche. "Il nous dit qu'il faut aller vers la sortie de la France de l'Union européenne. Si c'est ça, il vaut mieux voter Asselineau !, a lâché le député européen. Il dit qu'il faut l'Europe de la France à l'Oural. Il remet en cause les frontières européennes." 

Ce n'est pas un discours de paix, ça s'appelle un discours de reddition.

Yannick Jadot

France 2

Yannick Jadot reproche à Jean-Luc Mélenchon ses ambiguïtés sur la Russie. "Quand vous commencez à dire que, finalement, il serait normal qu'une Russie expansonniste récupère les pays baltes, et qu'on ne va pas se battre pour les pays baltes, et qu'on ne va pas se battre pour l'Ukraine, et qu'on ne va pas se battre pour la Crimée... Au fond, il accepte l'expansionnisme russe." 

Reste à savoir si les mises en garde de Yannick Jadot seront suffisantes pour inverser la courbe des sondages du candidat socialiste. Benoît Hamon a en tout cas perdu quatre points en deux semaines. Une enquête Ipsos-Sopra Steria publiée mardi 11 avril, pour France Télévisions et Radio France, ne le crédite plus que de 8% des intentions de vote.

Vous êtes à nouveau en ligne