VIDÉO. Projet de supprimer des vols intérieurs dont la durée est équivalente au train : "Préférons toujours le train à l'avion", déclare Yannick Jadot

RADIO FRANCE / FRANCEINFO

L'eurodéputé écologiste préfèrerait interdire les vols intérieurs dès lors qu'il est possible de faire le même trajet en train dans un temps équivalent ou inférieur.

Près de 70% des Français sont favorables à l'interdiction de certains trajets aériens internes, selon un sondage publié jeudi 20 juin, par Odoxa-Dentsu consulting pour franceinfo et Le Figaro. Invité à réagir sur le sujet, vendredi 21 juin, Yannick Jadot est sur la même longueur d'onde. Pour l'eurodéputé Europe-Ecologie-Les Verts, "préférons toujours le train à l'avion".

Ça n'a pas de sens d'avoir des avions qui polluent beaucoup plus et qui prennent plus de temps.

Yannick Jadot

à franceinfo

Yannick Jadot déplore également le fonctionnement financier des lignes aériennes intérieurs : "Ces avions sont extrêmement subventionnés parce qu'il y a la [récupération de] la TVA. Le kérosène n'est pas taxé et les aéroports sont subventionnés massivement par l'argent public."

La proposition d'interdire certains trajets aériens internes a fait l'objet d'un amendement d'Europe-Ecologie-Les Verts et de La France insoumise dans le cadre de l'examen du projet de loi mobilités, mais il n'a pas été retenu. Les deux formations politiques proposaient d'interdire les vols intérieurs dès lors qu'il est possible de faire le même trajet en train dans un temps équivalent ou inférieur.

Vous êtes à nouveau en ligne