La marche contre l'islamophobie sans le PS et Jadot, mais avec Mélenchon

FRANCE 3

Un appel à manifester controversé est lancé dimanche 10 novembre dans toute la France. Une marche contre l'islamophobie part à 13 heures de la gare du Nord à Paris.

C'est un appel qui divise au sein même des partis politiques. À La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon participe à la marche contre l'islamophobie dimanche 10 novembre, mais Adrien Quatennens et François Ruffin la boycottent. Chez EELV, Yannick Jadot s'est rétracté. Au PC, le numéro 1 Fabien Roussel sera absent alors que plusieurs élus communistes vont défiler. Le PS s'est prononcé contre cette manifestation, rappelle Catherine Demangeat en direct de la gare du Nord à Paris dimanche midi.

Le CCIF controversé

Beaucoup de rétropédalages et de défections parce que le Collectif contre l'islamophobie en France (CCIF) est réputé proche de la mouvance des Frères musulmans. Les signataires de la tribune qui appelaient à manifester dénoncent des lois liberticides sur les signes religieux, des déclarations en contradiction avec la laïcité. Le terme même d'islamophobie est sujet à caution, car il suppose qu'il est interdit de critiquer une religion, conclut la journaliste de France 3.

Vous êtes à nouveau en ligne