VIDEO. "Un parti politique, ce n'est pas une mafia", dit Fillon

Francetv info

L'ancien Premier ministre a affirmé qu'il n'accepterait aucune conclusion de la commission de recours de l'UMP.

CHAOS A L'UMP - L'ambiance n'est pas à l'apaisement à l'UMP"Un parti politique, ce n'est pas une mafia", a lancé François Fillon, vendredi 23 novembre sur RTL. "On ne peut pas avoir confiance dans les statuts d'un parti dont le président s'est autoproclamé dimanche soir avant l'examen des votes", a-t-il ajouté.

L'ancien Premier ministre a affirmé qu'il n'accepterait aucune conclusion de la commission de recours de l'UMP. "Je n'accepterai aucune des conclusions de la commission des recours, les seules que j'accepterai sont celles d'Alain Juppé et de sa commission parce que c'est la seule en qui j'ai confiance". Cette commission menée par l'ancien Premier ministre est une instance interne à l'UMP chargée de trancher les litiges électoraux.

"Je suis désolé du spectacle qu'on offre", a poursuivi François Fillon, précisant qu'"il n'y a pas de haine mais une énorme méfiance" entre lui et Jean-François Copé.

Vous êtes à nouveau en ligne