VIDEO. UMP : "Ca ressemble vraiment à un suicide collectif", selon Nathalie Saint-Cricq

Nathalie Saint-Cricq - France 2

Pour la chef du service politique de France 2, "Jean-François Copé va devoir justifier sa position au risque de passer pour le grand responsable du schisme à l'UMP".

CHAOS A L'UMP - La réunion Juppé-Fillon-Copé, pour tenter de trouver une solution au blocage à la tête de l'UMP n'a pas duré longtemps, dimanche 25 novembre. "Jean-François Copé a refusé la médiation", indique l'entourage de François Fillon sur BFMTV. "C'est peut-être la pire des hypothèses pour l'UMP", dit Nathalie Saint-Cricq, chef sur service politique de France 2. Selon elle, "Jean-François Copé va devoir justifier sa position au risque de passer pour le grand responsable du schisme à l'UMP".

"C'est un échec terrible : on va déboucher sur une UMP éclatée, sur un président de l'UMP illégitime, un François Fillon qui va probablement saisir la justice, deux groupes à l'Assemblée, un groupe Fillon, un groupe Copé, deux leaders qui continueront la guerre ailleurs et par d'autres moyens", détaille-t-elle. Et de conclure : "Ca ressemble vraiment à un suicide collectif".

Vous êtes à nouveau en ligne