VIDEO. Sapin défend les économies supplémentaires des ministères pour limiter le déficit public

FRANCE 2

Le ministre des Finances est revenu dans "Les 4 Vérités", sur France 2, sur la contribution de l'Etat à hauteur d'1,6 milliard d'euros aux 4 milliards d'économies supplémentaires prévues pour limiter le dérapage du déficit 2014.

"C'est par des économies qu'on pourra financer les baisses d'impôt, et que nous pourrons continuer à diminuer le déficit de la France." Le ministre des Finances, Michel Sapin, a indiqué, mardi 3 juin, que l'Etat allait contribuer à hauteur d'1,6 milliard d'euros aux 4 milliards d'économies supplémentaires prévues pour limiter le dérapage du déficit 2014. Il a défendu cette décision mercredi sur France 2, dans "Les 4 Vérités". "Cela change par rapport à ce qu'on a pu connaître ces dernières années", a-t-il souligné.

"Outre les moindres dépenses de Sécurité sociale constatées, 1,6 milliard de crédits des ministères vont être annulés, ce qui est un effort inédit en cours d'année", avait déjà déclaré le ministre dans un entretien mis en ligne mardi soir sur le site des Echos.

Des mesures d'économies présentées mi-juin

Le gouvernement avait fait savoir le 23 avril qu'il faudrait faire un effort supplémentaire de 4 milliards d'euros en 2014 pour respecter la trajectoire de réduction du déficit public présentée à la Commission européenne. Elle prévoit que le déficit s'établisse à 3,8% du Produit intérieur brut cette année, puis 3% l'an prochain.

Ces mesures supplémentaires d'économies feront l'objet d'un collectif budgétaire qui sera présenté en Conseil des ministres à la mi-juin.

Vous êtes à nouveau en ligne