VIDEO. Marine Le Pen invite Arnaud Montebourg à rejoindre le FN

France 5

"S'il était vraiment sincère, il quitterait le PS", a déclaré la présidente du parti, dimanche, lors de l'émission "C Politique", sur France 5.

Marine Le Pen est prête à ouvrir le Front national. Même à gauche. "Il y a des patriotes à gauche, et s'ils ont des compétences, ils peuvent nous rejoindre", a déclaré la présidente du parti, dimanche 15 décembre, lors de l'émission  "C Politique" sur France 5. Elle a alors tendu la main à Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif. "S'il était vraiment sincère, il quitterait le PS", a-t-elle ajouté, en évoquant le défenseur du "Made in France".

Comme Marine Le Pen, Arnaud Montebourg critique souvent l'Union européenne. Par exemple, en septembre, il avait déclaré : "Dans la bataille mondiale, qui est féroce, sur les technologies, finalement l'Union européenne, c'est la cavalerie américaine qui arrive quand tout le monde s'est fait scalper."

Lors de la primaire socialiste, en 2011, Arnaud Montebourg avait centré son programme sur la démondialisation, avec notamment son livre Votez pour la démondialisation.

 

Vous êtes à nouveau en ligne