VIDEO. Législative dans le Doubs : Juppé opte pour le front républicain

France 3

Après sa défaite au premier tour de la législative partielle dans le Doubs, l'UMP va donner sa consigne de vote, ce mardi 3 février.

Quelle consigne va donner l'UMP concernant la législative partielle du Doubs ? La réponse devrait être connue, ce mardi 3 février, deux jours après leur défaite à la législative partielle dans le Doubs.
Au sein du parti, les avis divergent. Alors que certains, à l'instar de Bruno Le Maire, rejettent le front républicain visant à faire barrage au FN, d'autres appellent à voter socialiste. C'est le cas d'Alain Juppé.

Les sympathisants UMP en faveur du "ni-ni"

Le maire de Bordeaux a affirmé sur son blog, qu'il aurait opté pour le vote socialiste s'il était électeur dans le Doubs. Une position que partage notamment Nathalie Kosciusko-Morizet. Nicolas Sarkozy, lui, pencherait plutôt pour une position ni PS ni FN.
Le bureau politique de ce soir s'annonce donc tendu. Le chef du parti va devoir faire preuve de diplomatie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne