VIDEO. Le dernier discours de Copé en tant que président de l'UMP

France 3

Le député-maire, poussé à la démission par l'affaire Bygmalion, a effectué son dernier meeting devant des militants à la fois tristes et en quête de vérité.

Jean-François Copé, président démissionnaire de l'UMP, a prononcé son dernier discours en tant que patron du parti, mercredi 11 juin dans la soirée, lors d'un meeting à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Poussé au départ par l'affaire du système présumé de fausses factures au détriment des finances de l'UMP via la société de communication Bygmalion, Jean-François Copé prend du recul, mais ne quitte pas la politique.

"Ma démission sera effective dimanche 15 juin. Je ne vais pas vous mentir, cette situation, je ne l'avais pas prévue", a lancé Jean-François Copé aux quelque 400 personnes venues l'écouter, qui l'ont applaudi à de nombreuses reprises, parfois en scandant son nom. Certaines étaient tristes. D'autres attendent la vérité sur cette affaire. Beaucoup étaient venus de Seine-et-Marne, le département voisin, dont Jean-François Copé, maire de Meaux, est également député.

"C'est une épreuve"

"C'est une épreuve. Je le vois dans les yeux un peu tristes de mes innombrables amis. Je le vois aussi dans le sourire de quelques-uns, qui ne le sont pas", a-t-il déclaré sur l'estrade. Avant de conclure son discours par la phrase suivante : "Je vous embrasse, merci à vous !"

Vous êtes à nouveau en ligne