VIDEO. "L'UMP était devenue comme le foot", selon Rachida Dati

Francetv info

L'eurodéputée, soutien de Jean-François Copé, a estimé sur BFMTV que l'UMP "transcendait la condition sociale".

CHAOS A L'UMP - La guerre des chefs à l'UMP va coûter cher au parti, selon Rachida Dati, soutien de Jean-François Copé. "Je considérais que l'UMP était devenue comme le foot, c'est-à-dire que ça transcendait la condition sociale, c'est-à-dire que tout le monde pouvait s'exprimer et adhérer à l'UMP", a déclaré la maire UMP du 7e arrondissement de Paris sur BFMTV, vendredi 30 novembre. Un mouvement qui, d'après elle, a disparu car le parti "risque de perdre les classes populaires". "Nicolas Sarkozy avait gagné l'élection et avait gagné le parti par un électorat populaire", a argumenté l'ancienne ministre.

Sur la sortie de crise, l'élue a repoussé l'hypothèse de revoter, alors que les Français y sont favorables : "Le message qu'on envoie aux militants, c'est que ceux qui ont rédigé les règles, notamment François Fillon, ne se les appliquent pas à eux-mêmes quand ça ne les arrange pas."

 

Vous êtes à nouveau en ligne