VIDEO. En déplacement aux Pays-Bas, Manuel Valls réitère son soutien au président

France 2

Pour Manuel Valls, "François Hollande a une vocation naturelle à être candidat en 2017". Ambroise Bouleis est l’envoyé spécial de France 2 à La Haye.

Le Premier ministre était en déplacement au Pays-Bas et il en a profité pour répondre aux rumeurs de dissension entre lui et le chef de l’État. "Fidélité ou liberté, c’est toute la question après la phrase publiée dans un journal néerlandais le 31 octobre 2014", s’interroge Ambroise Bouleis, l’envoyé spécial de France 2 à La Haye. Manuel Valls considère que "François Hollande a une vocation naturelle à être à nouveau candidat pour 2017". Cela ressemble à une façon d’apaiser le climat au sein du couple exécutif.

"Je suis loyal"

Le Premier ministre a ensuite réitéré son soutien au président de la République dans l’après-midi. Lorsqu’en conférence de presse on lui a demandé s’il souhaitait la candidature de François Hollande, Manuel Valls n’a pas vraiment répondu.

"Je suis loyal vis-à-vis du président de la République mais aussi vis-à-vis des Français, je suis moi-même et je ne changerais pas, car je pense que l’on a besoin de réformes, et donc je suis très déterminé à poursuivre ma mission. Mais le Premier ministre vient de parler de la Hollande et d’une certaine manière, nous sommes tous Hollandais aujourd’hui", a-t-il déclaré.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne