VIDEO. Copé rejette la proposition d'un nouveau vote

Francetv info

Ce n'est "pas responsable", a lancé lundi le député-maire de Meaux sur BFMTV.

CHAOS A L'UMP - La sortie de crise à l'UMP ne se fera pas par un nouveau vote. Ce n'est "pas responsable" , a lancé Jean-François Copé, lundi 26 novembre, sur BFMTV, évoquant "la nouvelle mode" de "faire revoter". Une réponse ferme à la proposition de Nathalie Kosciusko-Morizet qui a lancé une pétition allant dans ce sens. "L'élection, elle a eu lieu. Ce qu'on attend du juge de l'élection, c'est qu'il proclame les résultats au vu de ce qu'il a observé. Quand il y a des fraudes observées sur une part infime de l'électorat, on ne va pas demander à tout le monde de revoter", a ajouté le député-maire de Meaux.

Alors que Alain Juppé a estimé lundi sur RTL que Nicolas Sarkozy était "le seul aujourd'hui à avoir l'autorité suffisante pour proposer éventuellement une sortie", Jean-François Copé affirme que l'ancien président ne se mêlera pas de la crise qui ébranle l'UMP.

 

Vous êtes à nouveau en ligne