VIDEO. Copé appelle au "respect" des statuts

France 2

"Il ne faut pas mélanger ce qui relève du processus juridique du processus politique", a déclaré le député-maire de Meaux à l'issue de sa réunion avec François Fillon et Alain Juppé.

CHAOS A L'UMP - Trente-cinq minutes à peine de discussions. La réunion Juppé-Fillon-Copé, pour tenter de trouver une solution au blocage à la tête de l'UMP n'a pas duré longtemps, dimanche 25 novembre. Jean-François Copé a aussitôt pris la parole devant les caméras. "L'entretien a eu lieu dans un climat cordial. Nous appartenons à la même famille politique, même si nous avons un différend. Sur le fond, chacun a fait valoir sa position. (...) Je suis mû par le souci que les choses se fassent dans le bon ordre", a déclaré le député-maire de Meaux.

"Il ne faut pas mélanger ce qui relève du processus juridique du processus politique. Le processus juridique, c'est que la commission des recours puisse faire son travail. Cette commission proclamera le nom du président de l'UMP. Et ensuite, il y aura une médiation politique. Une fois le président proclamé, le président aura pour mission de rassembler tout le monde. A 50-50, les deux candidats soient représentés dans les instances, que chacun ait sa juste place", a-t-il dit.

"En clair, il n'y a à ce stade pas de médiation en tant que tel, cette médiation interviendra ultérieurement. Ce qui permet de respecter les statuts."

Vous êtes à nouveau en ligne