Valérie Pécresse "déplore l'absence" du gouvernement à l'hommage rendu à l'ex-président du Secours populaire

La présidente de la région Île-de-France regrette qu'"aucun" membre du gouvernement ne se soit rendu à la cérémonie d'hommage à Julien Lauprêtre, mort fin avril.

Un hommage public a été rendu à Paris jeudi 2 mai pour Julien Lauprêtre, président du Secours populaire depuis 1958. "Il n'y avait pas un membre du gouvernement pour lui rendre hommage", a regretté vendredi 3 mai sur franceinfo Valérie Pécresse, présidente LR de la région Île-de-France.

"On ne peut que déplorer et regretter l'absence des membres du gouvernement hier à l'hommage qui a été rendu à la mairie de Paris à Julien Lauprêtre, le président du Secours populaire, une très grande figure de l'humanitaire français", a jugé Valérie Pécresse. Julien Lauprêtre, président du Secours populaire français pendant plus de 60 ans, est mort vendredi 26 avril à l'âge de 93 ans.

Je pense que ça dit quelque chose, je pense que ça veut dire que [le gouvernement] n'a pas conscience de la valeur inestimable du travail que ces réseaux associatifs du Secours populaire ou d'autres font aujourd'hui sur le terrain

Valérie Pécresse

"Ou alors c'est une forme de sectarisme", a-t-elle enchaîné. "C’est-à-dire que le Secours populaire étant lié peu ou prou au Parti communiste français, peut-être qu'on a considéré que c'était un organe politique. Mais c'est un contresens !" Pour Valérie Pécresse, cette absence du gouvernement "montre une déconnexion par rapport à la réalité d'un pays qui est très fracturé, dans lequel la grande pauvreté progresse et dans lequel nous avons besoin des bénévoles, de tous ces petits Julien Lauprêtre qui font aujourd'hui le bien."

Vous êtes à nouveau en ligne