Un Congrès à Versailles avant juillet 2016

(Un Congrès à Versailles avant juillet 2016 - ici en 2008 © MAXPPP)

François Hollande rêve de réformer la constitution avant la prochaine présidentielle.

Les émissaires du président se sont remis au travail dès la rentrée, leur objectif : réunir un Congrès à Versailles avant juillet prochain et faire adopter la réforme par les 3/5e des députés et des sénateurs. Le premier obstacle, c’est de faire approuver la Charte des langues régionales par les sénateurs de droite fin octobre. Si ça passe, l’Assemblée nationale suivra. Cette Charte figure en tête de gondole de la réforme constitutionnelle de François Hollande. Ce choix et le timing ne sont pas anodins, la campagne des régionales est lancée. Et la protection des langues minoritaires est un enjeu local qui divise la droite. D’après un proche de Manuel Valls, le président ajoutera deux textes au menu du congrès : la réforme du Conseil supérieur de la magistrature et la fin d’un privilège pour les anciens chefs d’Etat : ils ont automatiquement une place au Conseil constitutionnel.

 

Une info du zapping politique de France Info diffusé du lundi au vendredi à 8h23 et 10h10.

Vous êtes à nouveau en ligne