VIDEO. UMP : Un vote entaché de problèmes techniques

France 2

L'UMP aura bientôt un nouveau président. Les militants ont voté toute la journée, ce samedi 29 novembre, pour élire le futur chef du parti. Mais le site internet qui accueille le scrutin a été victime de cyberattaques.

C'était un jour de vote pour les militants UMP. Ils sont plus de la moitié à avoir choisi le futur chef du parti, ce samedi 29 novembre.

"C'est une élection en famille. Il n'y a pas d'opposition, pas de guerres, il faut être tranquille et tout se passera bien", a souligné Nicolas Sarkozy face aux journalistes.

Si l'ex-chef d'État n'a pas rencontré de problèmes pour voter, ce n'est pas le cas de Bruno Le Maire. L'ancien ministre s'est heurté aux soucis d'un scrutin totalement informatisé, précise une équipe de France 2. Il est finalement arrivé à ses fins. "Il y aura une belle surprise en faveur du renouveau", a-t-il affirmé, juste après. Hervé Mariton a lui, "voté et bien voté", a-t-il déclaré.

Le site victime d'une cyberattaque

Mais de nombreux militants ont eu des difficultés à voter, le site ayant été victime d'une cyberattaque. Une attaque qui vise à nuire au scrutin, selon le parti.

"Nous avons contourné les accès pour remettre en place l'accès au scrutin. Nous avons porté plainte dans la nuit", a souligné le secrétaire général, Luc Chatel.

Vous êtes à nouveau en ligne