VIDEO. UMP : le vote perturbé par des cyber-attaques

FRANCE 3

Les militants UMP ont 24 heures pour élire leur nouveau président. Un scrutin troublé par des attaques informatiques. France 2 fait le point.

Depuis vendredi 28 novembre, 20 heures, les militants de l'UMP peuvent voter pour élire leur nouveau président. Le scrutin, qui se déroule uniquement en ligne, prendra fin samedi à 20 heures. Dans la soirée, des attaques informatiques ont joué les trouble-fêtes. Conséquence : un site saturé auquel les militants n'ont pas pu se connecter durant un moment. L'UMP a porté plainte dans la nuit. "Nos experts nous ont indiqué qu'il s'agissait d'attaques organisées, de cyber-attaques, massives, volontairement destinées à nuire à l'organisation du scrutin", a déclaré Luc Chatel, secrétaire général de l'UMP.

Bruno le Maire appelle au rassemblement

Dans la matinée, les trois candidats, Hervé Mariton, Nicolas Sarkozy et Bruno le Maire ont voté. Si le challenger espère encore créer la surprise, Nicolas Sarkozy reste le grand favori du scrutin. "En politique comme dans le sport il faut être fair-play, donc je leur souhaite bonne chance et je leur dis aussi que quoiqu'il arrive nous devrons nous rassembler au lendemain du vote et travailler bien ensemble", a assuré Bruno le Maire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne