VIDEO. UMP : Juppé ne veut pas d'un "comité de chapeaux à plumes qui ne servirait à rien"

Gérard Grizbec / France 2

Le maire de Bordeaux doit rencontrer Nicolas Sarkozy mercredi pour discuter du "comité d'anciens Premiers ministres" qu'il souhaite mettre en place.

La main tendue de Nicolas Sarkozy, arrivé à la tête de l'UMPaux anciens Premiers ministres suscite des réactions contrastées. L'entourage d'Alain Juppé a déjà indiqué que le maire de Bordeaux attendait des précisions de la part du nouveau président du parti. Ce qu'il a confirmé, lundi 1er décembre, en marge d'un forum économique à Dakar (Sénégal).

"Ce que je souhaite, c'est aider"

L'ancien chef du gouvernement sous Chirac a déclaré qu'il devait rencontrer Nicolas Sarkozy mercredi 3 décembre et qu'il attendait ce rendez-vous avant de se prononcer. "Je souhaite d'abord savoir ce que l'on me propose avant de dire oui ou non. On verra bien", a-t-il dit. Et de lancer : "Ce que je souhaite, c'est aider. Mais de façon réelle, pas dans un comité de chapeaux à plumes qui ne servirait à rien."

Nicolas Sarkozy a affirmé, dimanche soir sur TF1, sa volonté d'unir le parti "pour créer les conditions d'une alternance moderne". La constitution du "comité d'anciens Premiers ministres", qui doit l'aider dans sa tâche, est le premier obstacle sur sa route.

Vous êtes à nouveau en ligne