VIDEO. L'UMP adopte à l'unanimité une motion contre les sectarismes

GUILLAUME DARET ET NICOLAS AUER - FRANCE 2

Cette motion réaffirme l'opposition du parti à la politique menée par le gouvernement socialiste et à tous les "sectarismes et extrémismes", après la polémique suscitée par les propos de François Fillon.

"J'ai expliqué à mes amis que j'avais combattu le Front national toute ma vie et que je n'avais pas l'intention de changer de position. J'ai toujours combattu les alliances avec le Front national et je les combattrai toujours." L'ancien Premier ministre François Fillon a déclaré, mardi 17 septembre, qu'il continuerait de "combattre" le FN, en sortant du comité politique de l'UMP réuni au siège du parti, à Paris. Il s'exprimait ainsi après ses déclarations renvoyant dos à dos PS et FN, qui ont provoqué une polémique à l'UMP.

Réuni dans la matinée, le comité politique de la formation a adopté à l'unanimité une motion. Celle-ci réaffirme l'opposition du parti à la politique menée par le gouvernement socialiste et à tous les "sectarismes et extrémismes".

De son côté, le président de l'UMP, Jean-François Copé, a déclaré, à l'issue du comité, que l'UMP entendait s'adresser à tous les Français pour les convaincre de sa "capacité à bâtir un projet de rassemblement national pour sortir la France du déclin".

Vous êtes à nouveau en ligne