L'UMP cherche à démasquer sa "taupe"

Une caméra devant le siège de l\'UMP à Paris, le 8 juillet 2014.
Une caméra devant le siège de l'UMP à Paris, le 8 juillet 2014. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

Le parti va mettre sur pied une mission d'inspection pour déterminer l'origine des fuites sur le train de vie de certains de ses membres.

Billets d'avion pour la femme de Jean-François Copé, factures de téléphone pour Rachida Dati, déplacements en jets et en hélicoptère pour François Fillon... Mais qui distille dans la presse des éléments sur la comptabilité de l'UMP ?

Le parti cherche à savoir qui est sa "taupe". Pour cela, une mission d'inspection va être lancée, pour déterminer l'origine de l'avalanche de fuites ces derniers jours sur le train de vie de membres du parti, a-t-on appris jeudi 10 juillet de sources concordantes, confirmant une information de Valeurs Actuelles.

Après avoir jugé "insupportables" ces "boules puantes", le secrétaire général de l'UMP Luc Chatel a proposé au triumvirat dirigeant de mettre en place ce dispositif pour y mettre fin. Une démarche validée par les trois anciens Premiers ministres aux commandes du parti. Le nom de la personne chargée de cette mission n'était pas encore arrêté jeudi soir.

Vous êtes à nouveau en ligne