Tranche à 75% : une mesure "sociétale" pour Cahuzac

Jérôme Cahuzac (25 janvier 2011)
Jérôme Cahuzac (25 janvier 2011) (FRED DUFOUR / AFP)

Le président PS de la commission des Finances, Jérôme Cahuzac, a estimé dimanche que le projet de François Hollande de taxer à 75% les revenus supérieurs au million d'euros annuels relevait d'une mesure "sociétale" et non fiscale.

Le président PS de la commission des Finances, Jérôme Cahuzac, a estimé dimanche que le projet de François Hollande de taxer à 75% les revenus supérieurs au million d'euros annuels relevait d'une mesure "sociétale" et non fiscale.

Interrogé sur la proposition Hollande de taxer à 75% la tranche au-dessus d'un million d'euros annuel, Jérôme Cahuzac a répondu sur le Forum Radio J :"Ce n'est pas une mesure de nature fiscale mais sociétale car son rendement sera faible, s'il n'est pas nul, ce qui explique que je n'y aie pas été initialement associé".

Celui qui est chargé du budget dans l'équipe de campagne du candidat PS avait semblé être pris de court, lundi à l'émission Mots Croisés sur France 2, par l'annonce du candidat socialiste à l'Elysée, un peu plus tôt dans la soirée sur TF1.

Les dirigeants du CAC 40 augmentés de 34% l'an dernier

Comme François Hollande, le député du Lot-et-Garonne a rappelé que la rémunération moyenne des dirigeants du CAC 40 a fait un bond de 34% en 2010.

Cette rémunération des grands patrons tournerait autour de 4,11 millions d'euros en moyenne (10,7 millions pour Jean-Paul Agon de l'Oréal, 9,7 millions pour celui de Renault Carlos Ghosn...).

"Il n'est plus acceptable que la richesse produite soit répartie de manière aussi inégalitaire au sein des entreprises", a-t-il expliqué.

Foot : "une fiscalité exagérément favorable"

"J'ai toujours mal compris que ces revenus tout à fait considérables, bénéficient d'une fiscalité exagérément favorable", a-t-il répondu à une question sur les sportifs les mieux rémunérés, dont certains, notamment dans le foot, se sont dits inquiets de cette tranche à 75%.

François Hollande, lui, a lancé au monde du football : "que les dirigeants fassent un peu le ménage !".

Vous êtes à nouveau en ligne