Tout sauf Hollande pour la droite européenne

La revue de presse matinale des radios
La revue de presse matinale des radios (FTV)

Répliques au "Spiegel" ce matin. Selon le journal allemand, une coalition conservatrice européenne boycotterait Fançois Hollande. "Il se fait plus gros qu'il n'est'" ironise Fillon. 2ème actualité la visite de Claude Guéant à Marseille.

Répliques au "Spiegel" ce matin. Selon le journal allemand, une coalition conservatrice européenne boycotterait Fançois Hollande. "Il se fait plus gros qu'il n'est'" ironise Fillon. 2ème actualité la visite de Claude Guéant à Marseille.

Selon le "Spiegel" une entente aurait été établie entre Angela Merkel et 3 dirigeants européens conservateurs pour ne pas recevoir Hollande. Sur Europe 1, le 1er ministre François Fillon pense que le candidat socialiste "se fait plus gros qu'il n'est" et que 'l'idée que tous les chefs d'Etat se telephonent pour parler d'Hollande est absurde".

François Baroin, le ministre de l'économie, invité de Canal+ , ne dit pas autre chose. Il ne croit pas à cette information et ironise " le candidat socialiste est un inconnu sans autorité en Europe".

Hors du PS, seul Philippe Douste-Blazy marque sa singularité et lance une adresse aux dirigeants européens : "j'ai envie de dire aux amis européens de Nicolas Sarkozy, faites attention, vous le desservez".

Aux "4 V" sur France 2, le directeur de la communication de François Hollande Manuel Valls ne se laisse pas impressionner "que la droite européenne soutienne Nicolas Sarkozy, ce n'est pas un scoop".

Autre actualité, la visite à Marseille de Claude Guéant, sur fond de regain de violence. Sur RTL, le ministre de l'intérieur réfute l'idée qu'il n'y ait pas de résulats contre la délinquance à Marseille. "La police travaille".

Sur France Info, Nicolas Dupont-Aignan parle de "fiasco total" à Marseille et pense que Sarkozy " aurait dû demander à Claude Guéant de démissionner".

Vous êtes à nouveau en ligne