Syrie : Jean-Marc Ayrault lance " un cri d'alarme" aux Américains et aux Russes

(Le ministre a évoqué la situation en Syrie et a Alep et s’est dit "très inquiet" © AFP / GUILLAUME SOUVANT)

Il faut absolument trouver une solution politique en Syrie. C’est le message du gouvernement français qui ne croit pas à la possibilité d’une issue militaire, de nouveaux pourparlers sont prévus à la fin du mois à la demande de l’ONU. Un gouvernement de transition devait être mis en place le 1er août.

"C’est un cri d’alarme que je lance " aux Américains et aux Russes a déclaré sur France Info le ministre des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault. "La solution militaire aujourd’hui se traduit par un nombre de victimes civiles qui ne cesse de croitre ".

Le ministre évoque la situation d’Alep et s’est dit "très inquiet ". L’opération des couloirs humanitaires lancé par le gouvernement syrien et la Russie sont "un peu un piège " pour les habitants d’Alep, "qui sortent et se retrouvent bloqués à la frontière turque " a indiqué Jean-Marc Ayrault.

Cette situation "bloque le processus politique ". "On ne va pas avoir un accord politique en disant 'ça y est le processus de paix est repartie, et on a fermé les yeux sur une situation dramatique sur le plan humanitaire '", a conclu Jean-Marc Ayrault.